ARTICLES DE PRESSE
2019-12-08_121642_www.ouest-france_edite
Ouest-France du 7/12/2019

Après des mobilisations jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2019, le mouvement de grève contre la réforme des retraites continue ce samedi 7 décembre, à Cherbourg. Environ 300 manifestants se sont donné rendez-vous à 11 h, devant l’hôpital Louis-Pasteur. Nathalie Bazire, secrétaire générale de l’UD CGT Manche, a alors pris la parole : « Nous disons stop à la précarité et à l’austérité. Ensemble, nous ne lâcherons rien ». Après avoir défilé rue du Val-de-Saire, les manifestants ont traversé le pont tournant pour se rendre place Napoléon, bloquant un court instant la route. La sécurité du cortège était assurée par les policiers. « Cette journée de lutte contre la précarité et le chômage s’est transformée en une lutte plus générale. Nous voulons maintenir la pression sur le gouvernement pour que la réforme des retraites soit retirée. Nous ne voulons pas d’une retraite de misère » , assure Pascal Roger, membre de SNES FSU.

Le combat continue ce mardi 10 décembre 2019, pour les grévistes, avec une nouvelle mobilisation prévue à 10 h 30 « au carrefour des luttes », alias carrefour de la gare de Cherbourg.

2019-12-08_125659_www.ouest-france_edite
Ouest-France du 5/12/2019

Le marché est bien vide ce jeudi 5 décembre 2019, à Cherbourg-en-Cotentin. Les accès à la ville sont bloqués par des manifestants opposés à la réforme des retraites toute la matinée. Le pont tournant a été rouvert à la circulation en début d’après-midi, mais la circulation demeure compliquée au rond-point de Penesme, à Tourlaville. La CGT Cheminots de Cherbourg a reconduit la grève. Une assemblée générale se tiendra vendredi 6 décembre 2019, à 10 h.